Maisons de repos : quels EPI utiliser ?

4 juin 2022
EPI maison de repos

Rappelons-le, les maisons de repos sont également des institutions dont les EPI sont indispensables. Mais, lesquels faut-il vraiment utiliser ? 
Pour répondre à cette question, nous avons listé pour vous, les principaux risques professionnels que nous pouvons trouver en maison de repos ainsi, que leurs solutions en matière d’équipement.

Les principaux risques professionnels en maison de retraite

Établissements sociaux et médico-sociaux, publics ou privés, les maisons de retraite sont des hébergements pour personnes âgées, dépendantes ou valides.

En fonction de différentes caractéristiques liées aux risques, des EPI seront proposés.

Les risques biologiques

La transmission d’agents infectieux véhiculés par le sang ou d’autres fluides biologiques lors des soins (sang, selles, urines,..), les retours de l’hôpital pour maladie, blessure physique (morsure) des résidents sont des situations courantes où il existe un risque d’infection. La contamination, peut se produire par contact direct avec les patients (notamment infections nasopharyngées et bronchiques, grippe, gastro-entérite, hépatite, staphylocoque…) par voie respiratoire ou cutanée. L’infection peut se propager par une aiguille ou par contact avec des vêtements souillés. Le contact avec du sang ou des liquides biologiques sur toute peau endommagée par des déchirures cutanées (piqûres ou coupures) ou des éclaboussures sur les muqueuses (yeux, bouche) peut entraîner une contamination.

Les affections parasitaires (poux, gale) peuvent survenir lors de la réception et de la désinfection d’une personne âgée à l’hygiène négligée. Les risques biologiques sont majorés par le fait que le personnel de maison de retraite hésite à transformer la relation avec le résident en relation médicale et minimise le risque infectieux et ne prend pas tous les moyens de protection nécessaires (gants, masques), perçus comme créant des barrières entre les soignants et les résidents.

Les risques chimiques.

Des lésions eczématiformes aux mains sont dues à l’usage répété de désinfectants et de détergents.

Des effets cutanés, irritation et sensibilisation, ainsi que les troubles respiratoires sont produits par le glutaraldéhyde, utilisé pour la stérilisation à froid des surfaces et du matériel médical.

Pour remédier à ces deux principaux risques, nous vous conseillons d’utiliser les équipements suivants :

Pour le personnel

Protection indispensable pour vos mains, c’est le Nitrile qui est mis en avant pour sa qualité supérieure en terme de résistance, flexibilité et sensibilité. 

Ils sont fabriqués à partir de polymères synthétiques et sont un substitut idéal pour les allergies. Ils résistent à de nombreux produits chimiques, ce qui en fait un matériau de protection efficace lors de la manipulation de certaines substances “dangereuses”.

Destiné à vous protéger des projections de liquide, solide, mais encore des particules présentes dans les airs.
Nous distinguons ici, 2 catégories de masques respiratoires. 

Nous retrouvons, le masque chirurgical, de type I, IIIIR, ou encore, anti-buée. Ce masque permet principalement d’éviter les probables projections de gouttelette du porteur vers son entourage. 

D’autre part, nous retrouvons les masques FFP1, FFP2 et FFP3. Ils sont quant à eux, reconnaissables par leur forme. Ces masques protègent aussi bien l’entourage que son porteur ne laissant grâce à sa filtration d’air, passer aucune particule.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article “Que choisir, le masque ou la visière ?

SMS, PP, S2 ? Il existe une multitude de matières et de degrés de protection.
Nous vous proposons ici, des blouses de protection à usage unique, confortables, pour certaines imperméables, stérile ou non, renforcée ou non, avec ou sans jersey. 
Vous l’aurez compris, il y en a pour tous les goûts. 

Nos articles “Quelle blouse privilégier” et “Quelles sont les blouses que nous proposons au secteur médical ?” vous en diront un peu plus sur les spécificités de chacune de ces blouses.

Pour le patient

Comme expliqué ci-dessus, les personnes âgées peuvent parfois arriver dans un état assez négligé. Le pyjama jetable peut servir dans un premier temps à améliorer l’hygiène du patient. Ainsi, le pyjama pourra être directement jeté et les employées ne devront pas manipuler et nettoyer des vêtements sales et infectés. 

Lange

Dans le même esprit que les pyjamas, les résidents ont souvent besoin d’être assistés pour se rendre au petit coin. Le lange utilisé depuis un certain temps pour les personnes incontinentes est maintenant indispensable. De ce fait, les infections par fluides biologique seront beaucoup plus évitées. 

 

Il est important de bien se protéger et protéger les autres, surtout dans votre métier. Nous sommes toujours à votre disposition si vous souhaitez obtenir plus de détails concernant nos produits.

Votre fournisseur en EPI médicaux jetables de confiance.
Masques
Gants
Blouses
Visière
Coiffes
Veste médicale
Thermomètre infrarouge
Combinaison
Ensemble médical
Test antigénique